Le bien-être social, un atout pour la vie

Le bien-être social a fait l’objet de beaucoup de définitions au cours du temps. De mon expérience, je vous propose celle ci : le bien-être social est la capacité des individus à vivre bien pour eux mêmes et auprès des autres. J’en retire que ce bien-être est possible grâce à :

  • Un travail qui fait sens
  • une harmonie avec son environnement, son entourage
  • une bonne santé

Bien-être social et travail

Dans un précédent article, je vous parlais de la notion de bien-être. Le bien-être, il appartient à chacun de le trouver en lui. Quant au bien-être social, c’est un bel acquis inscrit dans la Constitution française depuis 1793 ! Elle nous permet de savoir comment trouver le bonheur

Le bien-être social est un acquis de la Constitution française. Un coach de vie Paris aide à combattre le stress et acquérir ce bien-être

Vivre en harmonie

A l’époque, on avait déjà bien la nécessité d’être positif et le rester. Cette partie de la Constitution avait probablement le souci de trouver le bonheur pour tous. Mais, surtout, nos édiles avaient aussi compris qu’être bien dans sa peau était signe de productivité !

Des entreprises performantes aujourd’hui ont bien compris l’enjeu. Google, une des plus grandes entreprise au monde, en est le parfait exemple…

Bien-être social et harmonie

Certaines définitions, reliant le bien-être dans la société à la satisfaction des besoins, se réfèrent à Maslow et à sa théorie des besoins fondamentaux. Je préfère la définition du psychologue Clayton ALDERFER, Alderfer lui n’établit pas de véritable hiérarchie entre les besoins comme Maslow. Il associe, a contrario, le développement personnel et les besoins de rapports sociaux.

Retenons que, pour Maslow ou Alderfer, l’enjeu, c’est l’harmonie de l’être humain.

Parmi les nombreux cas que j’ai pu étudier, vivre en harmonie n’est pas chose aisée. Cette harmonie demande de prendre confiance en soi. Malheureusement, le mal être semble plus prégnant de nos jours. Dans un précédent article, je vous avais donné des pistes pour combattre le stress du au mal être.
Une chose importante à ne pas oublier, le bien-être social se conquiert. Car la société, facilitatrice de ce bien-être, ne le donne pas de facto. Il se conquiert par un travail sur soi (environnement positif, développement personnel, méditation…). Il se conquiert aussi en faisant attention à soi, à sa santé.

Bien-être social et santé

Une bonne hygiène de vie ainsi qu’un environnement positif et créateur sont les vecteurs principaux de la préservation de votre bien-être social.

Les facteurs de conservation ce bien-être sont différents pour chacun.

Le bien-être social est le prolongement du bien-être de tout individu. Un coach de vie Paris permet de les acquérir durablement

Bien-être social et nature

Il est donc important que vous sachiez définir le type de bien-être que vous désirez.

Pour autant, il y a des constantes à ce bien-être. Au premier rang duquel, la santé !

Le bien-être social et vous

Pour résumer ma pensée, vous devez être “créateur” de votre vie. En effet, la société est avant tout facilitatrice du bien-être social. Mais c’est à vous de savoir en retirer les bienfaits pour vous-même.

A ce sujet, Alderfer démontre que le développement personnel fait bien partie intégrante de ce bien-être social. Cela passe donc par un travail harmonieux, par vivre en harmonie avec autrui et avec une bonne santé.

Comment appréhendez-vous votre bien-être social ? En avez-vous des définitions personnelles ?

En tout état de cause, n’hésitez pas à partager cet article via les icônes prévus à cet effet. C’est une autre façon de diffuser le bien-être social !

Daniel PARAISO, pour Even RH, la performance par l’humain…



Laisser un commentaire