Les dangers du manque de sommeil
Le manque de sommeil

Les dangers du manque de sommeil

Les dangers du manque de sommeil sont véritablement à prendre au sérieux. De fait, toutes les études convergent pour attribuer l’essentiel des problèmes personnels humains à un déficit, parfois chronique, de sommeil. En ce temps de nouveau confinement dû au coronavirus, prendre soin de son sommeil prend donc tout son sens.

On peut distinguer des facteurs externes comme internes du manque de sommeil. Je vous en donne quelques uns ; ainsi que des pistes pour favoriser le sommeil, votre sommeil. Et, comme vous pourrez le constater en fin d’article, nombre d’entre vous a ses propres solutions, parfois contre-intuitives…

Il y a tellement de choses à dire sur les dangers du manque de sommeil que cet article ne peut être exhaustif. Il a surtout pour but de vous aider à faire des corrélations entre nombre de vos problèmes éventuels comparativement aux effets du manque de sommeil. Car bien dormir est nécessaire à notre organisme, notamment pour aider à effacer certaines fatigues comme l’anxiété ou les ruminations de la journée.

parmi les dangers d’un manque de sommeil, on trouve les accidents du travail et les rixes entre les personnes dus à une irritation, une colère apportées par le manque de sommeil
conséquences du mauvais sommeil

Les dangers du manque de sommeil

Facteurs environnementaux du manque de sommeil

Les facteurs externes, ou environnementaux, sont ceux pour lesquels nous n’avons pas toujours prise. Le premier de ces facteurs est la lumière. Pour comprendre l’effet de la luminosité, il faut savoir que nous vivons dans un rythme circadien. Le rythme circadien correspond à des cycles d’environ 24 heures. Il faut donc y voir une double notion de veille/sommeil et de vigilance sur ce laps de temps. Or, dormir avec de la lumière durant un cycle de sommeil est un indicateur pour le moins perturbant pour notre horloge biologique. En effet, la luminosité est un signe soit qu’il est temps de se lever, soit que ce n’est pas encore le moment de se mettre au lit.

Les conditions de travail font bien entendu aussi partie des facteurs externes. Je me rends compte que nombre de personnes qui n’avaient pas de problèmes en particulier de sommeil en sont victimes. A ce titre, si tous les cas sont différents, rappelez-vous simplement de rester au plus près de vos habitudes classiques de travail.

Les troubles du sommeil, spécial confinement

Évitez aussi les informations et leurs contenus négatifs venant de médias anxiogènes. Astreignez-vous à les écouter, s’il le faut, seulement une fois par jour. Cela d’autant plus que ce sont souvent les mêmes communiqués qui reviennent en boucle comme autant de lavages de cerveau. C’est déjà une très bonne manière de “désintoxiquer” votre cerveau.

Facteurs internes au manque de sommeil

Comment éviter les risques du manque de sommeil

Le matin, en journée

Je vous suggère de privilégier le matin, si possible, pour vos activités physiques. Outre que cela ne vous embêtera pas pour la nuit, a contrario, vous aurez probablement un bon booster pour la journée.

Pour une personne se levant à 7 heures, sachez aussi que votre vigilance est accrue aussi vers 9, 10h. 

Le soir
quand on manque regulierment de sommeil, on risque pour sa sante comme pour son moral. Les dangers du manque de sommeil sont donc a prendre reellement au serieux
risques manque de sommeil
  • Mangez léger, ou finissez de manger au moins deux ou trois heures avant le coucher,
  • Abstenez-vous de boissons excitantes, aussi bien alcool que thé ou café
  • Trouvez-vous un rituel de mise au lit, par exemple, une lecture ni violente ni trop encombrante pour l’esprit
  • Évitez de trop chauffer votre lieu de coucher, la température du corps est la plus basse vers 3 ou 4h du matin
  • Limitez-vous, si besoin est, à des activités physiques cool comme la marche.

Même si vous dormez relativement bien habituellement, ces règles vous permettront et un sommeil de qualité et de garder, dans le temps, cette qualité de sommeil !

Vos solutions contre les conséquences du manque de sommeil

Je vous ai donné quelques généralités sur les dangers et les conséquences d’un manque de sommeil. Dans le même état d’esprit, j’ai aussi compilé un certain nombre de pratiques spécifiques de mes clients depuis près de dix ans. Ce constat n’a rien d’étonnant, en effet, puisque nous sommes riches de nos différences. Robert dort mieux quand après avoir bien mangé ; Catherine, elle, se sent zen après sa petite demi-heure de dessin ; un couple lui, fait carrément chambre à part. Euh, là, il vaut mieux avoir les moyens ! Toutefois, pour la majorité de mes clients, c’est le rituel de la lecture saine, zen et pas trop prégnante qui est privilégié.

Dormir, surtout bien dormir est primordial pour vivre au mieux au quotidien. Mais, vous ne pourrez pas éviter tout danger d’un manque de sommeil sans, parfois, une bonne remise en question de certaines habitudes de vie. Aussi, si besoin est, j’ai mis en place un accompagnement adaptable pour vous aider à éviter chaque danger du manque de sommeil. Car, même en cas de manque régulier de sommeil, il y a toujours une solution pour vous.

Cet accompagnement sur mesure est notamment basé sur les Techniques d’optimisation du potentiel. Ces techniques ont fait leurs preuves depuis une trentaine d’années aux quatre coins du monde. Elles peuvent notamment vous aider à :

  • Calculer votre temps de sommeil optimal
  • Chasser, supprimer vos tueurs de sommeil
  • Trouver votre propre rituel de mise au lit

Vous souhaitez travailler plus avant sur des soucis de sommeil ? Merci de laisser vos coordonnées, vous serez rappelé(e) dans les 24 heures.

Cet article a 2 commentaires

  1. couture

    Le sommeil, faste sujet, merci de proposer ce texte qui nous donne envie d’aller plus loin pour une vie mieux gérée.

    1. EvenrhAdmin

      Oui, la première chose étant d’être à sa propre écoute, ce qui n’est pas toujours facile quand on ne possède pas un minimum de clés de compréhension !

Laisser un commentaire