Comment les cadres retrouvent du sens à leur job?

Dans les fracas actuels du monde, les cadres sont au croisement de plusieurs chemins. Dans ce contexte, leurs collaborateurs les considèrent comme des grands frères ou des auteurs de sévices, des protecteurs ou des arrivistes. En réalité, comment les cadres retrouvent du sens à leur job? La question est importante pour devenir un vrai leader… au moins de soi-même!

La quête de sens

Mes fidèles lecteurs savent que j’accorde beaucoup d’importance au sens des choses, au sens de la vie. Ce sens varie d’un être humain à un autre. Le sens des choses varie également chez une même personne suivant son état d’esprit du moment. Pour cette raison, vous serez beaucoup plus stable si vous avez une mission de vie.

Pour autant, les chercheurs s’accordent à dire que certaines dimensions aident à la stabilité de cette quête de sens ; ce sont des dimensions :

  • Affectives, comment je me relie aux autres, comment j’aime;
  • cognitives, quelles sont mes valeurs et mes croyances et
  • comportementales, comment je m’engage ou pas dans telle ou telle activité.

Pour Milton Erikson, psychanalyste américain, la quête de sens passe par un développement social des individus.

Image1-1-150x150

La quête de sens des cadres

La quête de sens dans l’activité professionnelle des cadres relève donc de ces 3 dimensions. Dans ses relations interpersonnelles, le cadre relève d’une hiérarchie tout en devant gérer nombre de collaborateurs. Il a souvent des missions où on lui demande une certaine productivité. De plus Il est souvent  pris en étau entre direction et agents, c’est une position parfois inconfortable.

Dans ce contexte particulier, retrouver du sens passe par retrouver confiance en soi. Et pour dépasser une certaine forme de solitude vous avez besoin de chercher un environnement le plus amical qui soit. Quoi qu’il en soit, cette dimension amicale est nécessaire.

Comment retrouver du sens?

Quand le sens de votre travail disparaît dans les limbes, c’est une nouvelle quête du Graal qui débute. Suivant l’urgence de cette quête, les risques de troubles psychologiques sont potentiels comme le syndrome d’épuisement professionnel ou le désespoir.

Une seule solution semble durable pour les cadres dès lors que les choses prennent une tournure délicate. Il faut rechercher impérativement un environnement positif. Attention, chercher le positif où il est ne veut pas dire faire ami ami à tout prix; surtout au sein de son milieu professionnel.

Pour autant, il est bon de trouver autour de soi une personnalité digne de confiance et qui vous positive… je ne connais pas de meilleur médicament au monde!

Si vous avez apprécié cet article, merci de le diffuser autour de vous et sur les réseaux sociaux grâce aux boutons sur le côté.

P.S. Vous avez besoin de repenser votre quête de sens? Parlons-en! Le cabinet de coaching Even RH est aussi associé au programme de développement personnel en ligne développé par Act’in coach: 1 mois, 1 objectif, 24 challenges.



Laisser un commentaire