06.22.67.90.40
Comment contrôler ses émotions?
contrôler nos émotions

Comment contrôler ses émotions?

Comment contrôler ses émotions ? C’est une question peu évidente à répondre. En fait, les raisons d’exprimer ses émotions, positives ou négatives, sont nombreuses. Dû à ma tradition familiale, j’ai mis du temps à accepter mes émotions, première condition pour pouvoir les contrôler voire les maîtriser !

La pratique notamment du coaching professionnel, qui demande notamment de savoir s’auto-évaluer, m’y a beaucoup aidé. Etant aussi coach de vie, mon rôle est d’aider chacun de mes clients à mieux contrôler ses émotions. Ce que je veux vous faire partager ici, est que comprendre ses émotions aide à mieux discerner leurs messages avant de les contrôler.

Accepter ses émotions

Pour bien vivre vos émotions, commencez donc déjà par les accepter. En effet, plus ces émotions seront fortes, plus vous aurez intérêt à les accepter pour mieux y travailler. A cet égard, les émotions ont souvent un message à nous communiquer. Accepter vos émotions vous aidera ainsi à comprendre ce qui se passe en vous pour. Et, plus loin, prendre le recul nécessaire pour contrôler ses émotions.

Comment contrôler ses émotions?
comment maîtriser nos émotions?

Émotions et injonctions

Le problème, ce sont toutes les messages contraignants, les injonctions que nous recevons régulièrement, quelle que soit notre nature. Ces sommations virtuelles peuvent parfois être dévastatrices. “Les filles ça pleure”, un garçon, a contrario, ça doit pas pleurer, pourquoi ? “Les femmes ça doit faire la cuisine et garder la maison, s’occuper des enfants”. L’homme, quand il est là, c’est surtout pour bricoler, pourquoi ?

Certains d’entre vous vont se demander le rapport entre ces assignations et les émotions. Et bien, on sait aujourd’hui qu’un besoin refoulé entraîne des émotions vécues plutôt négativement. Le problème alors, la raison de l’émotion étant souvent reléguée au fond de notre mémoire, c’est qu’il est difficile de gérer ses émotions quand on n’a pas idée de sa réelle origine. Quand on n’a pas idée surtout du message comme je vais vous en parler plus loin.

Exprimer ses émotions

Homme ou femme, donnez-vous le droit d’exprimer votre peur de ne pas y arriver ou d’être en désarroi. Exprimer ses émotions, c’est la condition sine qua non de toute résilience. Et c’est même une preuve d’intelligence. Bien entendu, le récepteur de ces émotions a son importance comme vous pouvez vous en doutez maintenant.

Le récepteur, cela peut être votre coach comme toute personne sachant être à l’écoute sans jugement ni misérabilisme. Un coach formé, expérimenté et supervisé, c’est un professionnel de l’humain qui aide à gagner son autonomie et à mieux contrôler ses émotions.

Quoi qu’il en soit, le monde existait avant nous et il existera après. En d’autres termes, sachez profiter du temps présent pour vous faciliter la vie. Car, outre l’accompagnement, divers moyens et possibilités sont à disposition pour vous amuser, vous détendre, vous apaiser. On apprend mieux ainsi à contrôler ses émotions. Et pas besoin de chercher bien loin parfois. Un simple mot de réconfort, une petite reconnaissance comme un merci peuvent suffire à donner un peu de baume au cœur, un peu de bonheur.

Comprendre ses émotions

Du désarroi à l’excitation, de l’affection au plaisir, les émotions ont mille facettes. De fait, les émotions vont bien au-delà des six émotions fondamentales (peur, colère, joie, tristesse, surprise et dégoût).

Comprendre ses émotions et les accepter permet de mieux contrôler ses émotions
psychologie des émotions

Vous avez accepté chacune de vos émotions qu’elles soient positives ou négatives. Vous avez su exprimer avec vos mots ces émotions. Maintenant, il vous reste à comprendre le message véhiculé par ces dites émotions.

L’émotion et ses “indics”

En fait, le premier indicateur d’une émotion, c’est le besoin de nous motiver, de nous mettre en mouvement. Par ailleurs, émotion et et motivation ont des origines similaires du latin emovere, se mettre en mouvement.

Partant de ce fait et d’une manière plus générale, je vous livre quelques pistes. Votre émotion ressentie peut vous demander un acte comme arrêter de boire ou de fumer. L’émotion peut aussi vous demander une action comme appeler et⁄ou rencontrer enfin cette personne qui vous tient à cœur. Cette émotion peut même vous demander une promesse personnelle, comme celle de ne plus dire oui systématiquement.

Contrôler ses émotions

Si vous avez été touché.e par une des pistes que je vous suggère, c’est que vous êtes en disposition pour gérer vos émotions. Car, somme toute, contrôler ses émotions passe par ce genre d’étape. Ensuite, va venir un travail plus en profondeur de décryptage indirect.

C’est incroyable, je lis dans vos pensées, vous vous demandez pourquoi je parle de “décryptage indirect” n’est-ce pas ? Et bien, c’est le rôle du coach de s’intéresser surtout à vos objectifs spécifiques. L’expérience montre que cela est beaucoup plus efficace que de se lancer dans des décryptages souvent hasardeux quant à trouver des solutions pour bien gérer ses émotions…

Deux pistes encore. D’une part, peut-être avez vous déjà subi une émotion assez forte suite à l’action ou la réaction d’autrui ? Dès que vous avez eu un peu de recul vous êtes vous demandé si ce qui s’était réellement passé méritait une telle réaction ?

D’autre part, quand l’émotion est un stimuli particulièrement fort, cela peut être dû à un souvenir négatif enfoui…

En résumé, bien contrôler ses émotions demande de les accepter, les exprimer et comprendre le message inhérent à ces émotions. En sachant que toute émotion forte non réglée a toutes les chances de se reproduire.

Pour éviter un tel cercle vicieux, il est peut être plus facile de prendre du recul pour éventuellement travailler dessus et protéger son intégrité en résilience. N’hésitez pas à réagir à cet article pour nous faire part d’un commentaire, une suggestion ou une expérience.

Daniel Paraiso pour Even RH, la performance par l’humain. Pour le contacter.

Fermer le menu