Comment évaluer son entretien de recrutement ?
Chronologie d'un entretien d'embauche

Comment évaluer son entretien de recrutement ?

Réussir un entretien d’embauche est une gageure en ces temps où la liberté de se déplacer est contrainte. Et cette crise du coronavirus rend beaucoup de personnes, pour des raisons diverses à fleur de peau. Et parfois même jusqu’au drame. Et bien, autant de raisons pour bien se préparer afin que cet entretien de recrutement soit satisfaisant.

Avant toute astuce, les premières choses à dire sont aussi simples parfois mises de côté :

  • Croire en soi
  • Bien penser que, derrière toute crise se cache une opportunité
  • Savoir communiquer, se confier

Réussir un entretien d’embauche

Après chaque entretien

En premier et si c’est le cas bien entendu, penser à prendre des notes après chaque entretien d’embauche. Et, pour laisser le moins de place possible aux interprétations, n’hésitez pas à demander la raison pour laquelle vous n’avez pas été recruté(e). En tout état de cause, prévoyez donc du temps, tout de suite après l’entretien, pour prendre un maximum de notes. Et cela de la manière la plus factuelle possible sur ce qui s’est passé.

Vous allez donc prendre le temps nécessaire et suffisant, à chaud, pour noter les faits passés, des éléments concrets. Vous pouvez aussi utiliser un dictaphone comme celui de votre téléphone ou smartphone. Vous prendrez le temps de retranscrire vos appréciations par la suite.

réussir un entretien d'embauche est possible dès lors que l'on croît en soi et en ses compétences
Réaliser un entretien de recrutement

De la bonne prise de notes

Soyez le plus objectif possible, c’est vraiment un bon point de repère pour la suite. Vous pouvez, par exemple, rédiger vos notes de manière temporelle, début, corps de l’entretien et fin.

En d’autres termes, en plus de votre impression générale, que s’est-il passé au démarrage de l’entretien ? Quelles sont vos impressions sur les postures, les regards ? Avez-vous retiré quelques phrases ou mots clés ? Etc.

Se préparer l’entretien de recrutement

De mon expérience et, aussi étonnant que cela puisse paraître, certains offreurs de compétences (et oui, vous n’êtes pas que demandeur d’emploi !) ont des oublis. Ainsi, Jean qui n’avait pas bien vérifié le lieu de son rendez-vous et il est arrivé avec près d’une heure de retard…

Alors, prenez bien le temps de faire de simples vérifications. Si vous êtes en transports en commun, vérifiez bien les horaires. Et si vous préférez la voiture, n’y a-t-il pas des travaux sur votre trajet ?

Ce que je suggère systématiquement, c’est de se rendre auparavant sur le lieu de l’entretien d’embauche. Et si cela ne vous est pas possible, des outils comme google maps peuvent être très utiles. Faites vous ainsi un check-up afin de prendre en compte un max d’infos.

Conditions de l’entretien de recrutement

C’est une chose qui est encore trop souvent négligée pour réussir un entretien d’embauche. Le recrutement se fera t-il en présentiel ou en distanciel. Dans ce derniers cas, n’hésitez pas à faire un test d’écoute avec un tiers pour vérifier la qualité du son et des images de votre ordinateur.

Bien entendu, vous aurez pris tout renseignement possible sur le ou les recruteurs. Vous aurez tâché aussi de vous renseigner sur leur statut au sein de la hiérarchie de l’entreprise

J’accompagne des offreurs de compétences en demande d’emploi ou en transition professionnelle depuis une vingtaine d’années. Ainsi, en quelques mois, je vous apprends à réussir un entretien d’embauche. Si vous êtes demandeur d’emploi en souci, vous ne paierez que vingt pour cent du coût, le solde sera réalisé une fois l’embauche effective.

Daniel Paraiso, Coaching professionnel et Préparation mentale. Pour nous contacter, vous pouvez cliquer ici.

Laisser un commentaire