Préparation mentale et sentiments

Que cela soit au sein d’une entreprise, d’une organisation soumise à la pression concurrentielle ou bien au sein d’une équipe sportive, préparation mentale et sentiments vont souvent de pair. J’ai précédemment évoqué, sous l’angle du leadership et du charisme, la similitude du rôle et des capacités relationnelles des professionnels entre l’entreprise et le milieu sportif. Ici, il s’agit de mieux comprendre le rôle de la préparation mentale face à toute concurrence, de la préparation psychologique face à des enjeux qui dépassent parfois le porteur de la mission. Cela peut être pour les uns, remporter un nouveau marché ; pour les autres, gagner chaque étape d’une compétition ; et pour tous augmenter au mieux sa notoriété.

C’est à l’occasion de la coupe du monde de football 2014 que j’avais évoqué à quel point l’état affectif d’un individu comme celui d’un collectif pouvait jouer sur les sentiments de chacun. On sait aujourd’hui à quel point l’état émotionnel d’un individu peut accentuer positivement ou négativement sa préparation mentale et donc la performance humaine qui s’ensuit.

c8af7d9e-e6c1-4184-8b6b-d86700382fc5-360x190Je suis un simple amateur de football mais, durant ce mondial, j’avais été très troublé par la lourde défaite du Brésil, dans son fief, même face à cette autre grande nation du football qu’est l’Allemagne. Un chef d’entreprise sait bien que perdre un marché ce n’est pas tout perdre mais, qu’il faut vite se remobiliser pour comprendre ce qui n’a pas marché, vérifier ce qui est du en interne à son entreprise ou pas. Et ainsi, transformer la contrainte de la défaite en opportunités pour ajuster le tir et remobiliser son collectif vers la victoire finale.

Dans les deux cas, professionnels de l’entreprise comme professionnels du sport, il est indispensable de disposer d’une veille technologique afin de rassembler un maximum de données sur son marché et sur la concurrence. Et plus loin d’affiner sa stratégie de conquête. Cette veille technologique est peut-être encore plus cruciale dans le milieu du sport, du moins dans les compétitions à poule. En effet, la différence dans ce type de compétition, c’est qu’il faut réagir d’un moment à l’autre, voire d’un jour à l’autre.

Autant dire que le terme “poids des croyances” a rarement aussi bien porté son nom qu’à l’occasion de ce mondial où chaque joueur avait donc peu de temps entre deux matches pour retrouver moral et tonus et sens de la “gagne”.

On ne peut pas expliquer l’inexplicable. –Julio César

J’avoue avoir été quelque estomaqué en entendant ces paroles du gardien de but brésilien. Dès les quarts de finale de la compétition, le sélectionneur de la seleçao avait fait appel à un psychologue. Ainsi, pensait-il, le praticien pourrait aider chacun de ses joueurs à retrouver la confiance en soi. Avoir confiance en soi et en l’autre est bien sur important dans une équipe mais, en si peu de temps si cette confiance n’est pas consolidée auparavant, cela s’avère une véritable gageure. Quand les enjeux sont très proches et qu’il faut mobiliser rapidement, un coaching genre team-building ne serait pas plus adapté ?

Dans nombre d’entreprises, il y a un leader charismatique ; pour autant, tout ne peut reposer que sur lui ; en esprit-equipe-60x60d’autres termes, des solutions de rechange doivent être possibles. Le leader charismatique brésilien c’est Neymar qui a malheureusement été très rapidement blessé. Pour autant, sa simple disparition a semblé mettre la grande équipe brésilienne de football en perdition, chacun semblant chercher alors désespérément un signe du ciel pour l’aider à gagner ! Pour cette raison, j’aurais pu intituler cet article “croyances et football”.

Quelle leçon tirer de tout ceci ? Quelque soit les compétences  d’un collectif, son développement stratégique ne peut se faire sans un développement relationnel en parallèle. Ainsi, le travail sur la confiance en soi doit être la préoccupation constante du manager. Lors d’un prochain article, je vous parlerai plus avant des règles d’or à adopter pour qu’une organisation puisse gagner durablement grâce à la notion de performance par l’humain.

Pour aller un peu plus loin :

Vous désirez renforcer le mental de vos collaborateurs ? Gérer croyance et foi au sein de vos équipes ? Vous voulez mieux comprendre comment permettre à vos salariés d’exprimer un sentiment sans justement tomber dans le sentimentalisme ? Alors, essayer le coaching et contacter Daniel PARAISO.