Dépasser la perte de confiance en soi

Une perte de confiance en soi, vous le savez, signifie passer à côté de belles choses de la vie. On a déjà vu comment reprendre confiance en soi. On a vu aussi comment retrouver confiance en soi.

Ah, la confiance en soi, cette sacrée part de nous-même si sûre d’elle, si brillante et pourtant, parfois si raplapla ! En fait, quand la perte de confiance en soi est assez profonde, comment pouvons nous arriver à la dépasser ? Cela se travaille bien sûr en coaching de vie. Mais, je vais vous donner des pistes aujourd’hui pour lutter contre cette perte de confiance en soi.

Dépasser la perte de confiance en soi, quelques exercices

Sachez dire non

La perte de confiance en soi est un problème pour vous quand vous avez besoin d'agir, d'oser et si vous avez des responsabilités à assumer.

Retrouver confiance en soi

Ne pas savoir dire non, c’est souvent un problème d’éducation ou de culture. Toutefois, vous devez bien prendre conscience que vous n’êtes pas au service des autres. Il est donc normal de dire non dans certaines situations personnelles comme dans le domaine professionnel.

Prenez les choses dans l’autre sens ; réfléchissez à des personnes qui disent parfois non. Comment se comportent ces personnes ? Se remettent t-ils pour autant en jeu ? Leur “non” fait-il sens ? Et contrairement à ce que j’entends ici et là, dire non à autrui, ce n’est pas se dire oui à soi. En effet, on peut se dire non de manger trop de gâteaux, de fumer trop, de procrastiner, etc.

Savoir dire non quand cela est utile, c’est tout simplement se respecter et respecter son intégrité !

Quelques exercices pratiques

Sur deux feuilles distinctes, listez avec l’une tous les moments et toutes les occasions où vous dites oui à mauvais escient. Cela concerne autrui comme vous-même.  Faites de même avec l’autre feuille pour quand vous dîtes non. Chaque jour de la semaine, y compris le weekend, vous travaillez sur un mot de chaque liste.

Vous pouvez travailler sur vous-même la première semaine, puis avec autrui. Si cela est difficile, vous pouvez le faire avec des personnes de confiance au préalable. Vous verrez que ce simple exercice donne déjà de très beaux résultats.

Ce non parfois si précieux, accompagnez-le d’un argument. Je parle bien d’un argument, pas d’une justification. Par exemple, dans le cadre professionnel : “ma charge de travail étant déjà trop importante, je vous dis non pour ce travail là. Mais, je vous remercie de m’avoir accordé(e) votre confiance”.

Un autre exemple dans le cadre personnel ? “Non les amis, super votre invitation mais, je suis obligé de décliner. N’hésitez surtout à penser à moi à nouveau, ce sera toujours avec grand plaisir”. Vous pouvez modeler ces arguments selon votre caractère. Ils vous aideront grandement à mieux conscientiser les choses…

Pensez au bonheur de chaque jour sur terre

Notez au moins trois points positifs de chacune de vos journées. Cela va vous aider à donner plus de sens à votre quotidien. Cela va vous permettre aussi à capitaliser les instants de plaisir, de joie et de bonheur. Enfin, cela vous permettra, à terme, de bien apprécier vos sentiments de profonde réussite.

Ainsi, vous prendrez conscience de vos petits et grands succès du quotidien. Ce sera déjà un grand pas vers vous-même ! Pensez surtout à vous féliciter pour vos réussites. Félicitez vous également pour l’action d’écrire, chaque soir, les zones d’optimisme qui semé votre journée de bienfaits.

Ces moments peuvent être aussi anodins qu’efficaces. Cela peut être, par exemple, un fou rire avec vos enfants, un projet réussi, un petit jogging de vingt minutes, une cigarette en moins…

Perte de confiance en soi et bons réflexes

La perte de confiance en soi peut être due à différentes choses. Citons la pression professionnelle, la perte d’un être cher, un complexe sur votre physique, une sous-estime de ses capacités

Or, cela est bien prouvé maintenant, plus vous allez alimenter votre quotidien d’étincelles d’enthousiasmes, plus cela se répandra en vous et autour de vous. Les exercices ci-dessus, sont là pour vous y aider.

Pour avancer plus loin dans votre bienveillance envers vous et vers plus de confiance, pensez à vous accepter tel(le) que vous êtes. Pensez également à vous respecter avec vos points faibles comme vos points forts ! Adoptez vraiment une attitude positive envers vous, tant bien même vous pensez commettre des erreurs. “Errare humanum es” (l’erreur est humaine !).

Je suis le premier à ne pas être un homme parfait ; pour autant, je sais avoir toute ma place sur terre. Nous sommes de simples humains et en même temps si beaux et si complexes ! L’essentiel, c’est de faire du mieux que nous pouvons à l’instant où nous le faisons…

Un dernier point fon-da-men-tal, j’en parlais d’ailleurs récemment, il est important de vous accorder du temps pour vous. Du temps rien que pour vous ! Ce temps vous permettra de mieux concrétiser votre épanouissement personnel. Ce temps vous aidera également à vous accomplir dans une mission de vie…

Et vous, comment faîtes vous pour garder ou retrouver confiance en soi ? Pensez-vous que la perte de confiance en soi peut être immuable ? Avez vous d’autres apports pour savoir comment reprendre confiance en soi ? Ou simplement pour travailler la confiance en soi ?

N’hésitez pas à vous exprimer sur le sujet et à le partager sur vos réseaux sociaux. Daniel PARAISO pour Even RH la performance par l’humain



Laisser un commentaire