La cohésion de groupe, un atout pour l’entreprise

Oui, la cohésion de groupe est un véritable atout pour l’entreprise concernée, elle est peut être même son premier atout. Cette cohésion de groupe prend d’autant plus d’importance si l’entreprise évolue dans un milieu concurrentiel. Un aspect de cette cohésion est la valorisation du groupe. J’ai évoqué cet aspect dans une interview de l’hebdomadaire “entreprise et carrières” du 26 avril 2016.

En effet, on peut corréler cette cohésion de groupe avec des notions de rapport de confiance avec l’entreprise, de motivation au travail, de solidarité, etc. Pour aller un peu plus loin sur ce sujet, nous allons envisager cette cohérence de groupe selon trois critères:

  1. le collaborateur
  2. le groupe
  3. l’objectif

1- Cohésion de groupe et collaborateur

Le collaborateur, femme ou homme, est un vrai professionnel mais aussi un humain. Il a une sensibilité qui lui est propre, il a besoin de mesurer son rôle dans le groupe, d’être mis en confiance, d’avoir le sentiment d’être lui-

Réussir la cohésion de groupe est dévolue au manager

Le manager et la cohésion de groupe

même compris et intégré au groupe, à l’entreprise.

Cette intégration va contribuer à sa motivation et à sa prise éventuelle d’initiative.  Et se sentant respecté, il sera plus enclin à collaborer avec le reste du groupe. Car il s’agit véritablement, dans le rôle du manager, de créer un esprit d’équipe.

2- Cohésion de groupe et équipe

Pour créer un esprit d’équipe, et au delà une dynamique de groupe, le manager crée ainsi du “liant” entre les membres de son groupe et lui. Le cadre n’est pas forcément obligé d’avoir du leadership s’il sait, par ailleurs, coordonner, encourager et valoriser chacun de ses collaborateurs.

Le liant est donné par le flux des relations interpersonnelles et la capacité du manager à créer des synergies, en co-construction puis en co-développement du groupe avec l’équipe. En effet, c’est ensemble que les membres du groupe vont se trouver des valeurs communes et une relation forte à la culture de l’entreprise.

Ce co-développement, que j’appelle co-performance quand il s’agit d’entreprise, est le principal vecteur de la réussite durable du groupe. En effet, ce co-développement, dont les fondements nous viennent du Canada, est un véritable outil pour l’épanouissement et l’harmonie du groupe tourné vers un objectif à atteindre.

3- Cohésion de groupe et objectif

La fixation d’objectifs précis et assumés est importante pour assurer la cohérence d’un groupe autour de projets qui font sens. Et pour adhérer ensemble en étroite collaboration les uns avec les autres.

Cette collaboration sera d’autant plus aisée que le sentiment d’appartenance aux valeurs de l’entreprise sera prégnant. Un coaching management va contribuer à conserver l’autonomie de chacun et les synergies du groupe en animant des séances de co-développement (environ 3 heures par mois).

Ainsi, de chaque collaborateur à l’équipe considérée, la cohésion de groupe est à considérer et à dynamiser dans la durée. Cela répond aux critères de l’entreprise moderne qui se doit d’être collaborative et en constant mouvement.

Et vous, comment considérez-vous la cohésion de groupe dans votre entreprise?

P.S. Pour contacter Daniel PARAISO, coach en évolution professionnelle: 06 22 67 90 40. Pour communiquer cet article sur les réseaux sociaux, vous avez des liens ci-dessous comme ci-dessus ! Pour contacter Even RH.



Laisser un commentaire